Contrefaçons

Comme tout produit de luxe, le safran est victime de contrefaçon.
Voici quelques exemples de plantes servant à faire du faux safran :

 

  • Pour la Carthame et le Calendula, on se sert des pétales.
  • Pour le Curcuma se sont ses racines qui sont réduites en poudre.
  • Pour le Maïs se sont ses barbes qui sont coupées et teintées.

Pour ne pas se tromper en achetant du safran :

 

- Ne l'achetez pas en poudre. Car il est encore plus facile de frauder avec celle-ci. Des marchands peu scrupuleux y ajoutent jusqu'à de la brique pilée.

- Regardez sa forme et sa couleur. Il faut que ses filaments soient attachés par 3 et qu'ils se terminent en trompettes. Sa couleur doit être rouge vermillon.

- Le safran n'est dans aucun cas jaune. Il ne prend sa couleur jaune que lorsqu'il est infusé.